Chiots – A savoir

Sociabilisation 

 

En tant qu’éleveur, c’est notre rôle de préparer au mieux les chiots avant qu’ils quittent l’élevage.

La sociabilisation est une phase primordiale qui commence dès leur venue au monde. Le but est de leur faire découvrir une grande variété de choses afin qu’ils soient prêts pour leur vie au sein de leur nouvelle famille.

 

Développement des sens :

 

Les premiers jours suivants la naissance, nous commençons gentiment à manipuler les chiots afin de développer leur amour pour les caresses et le contact humain.

Le développement des sens étant primordial, nous mettons tout en œuvre pour qu’ils reçoivent un maximum de stimulations :

sensorielles dès les premiers jours.

auditives et visuelles : dès que les chiots ont ouvert les yeux et que leurs oreilles seront fonctionnelles.

gustatives : dès que les chiots se mettent à manger solide, vers 4 semaines. Chaque jour nous essayons d’ajouter de nouveaux aliments à leur ration de croquettes, afin qu’ils s’habituent à toutes sortes de goûts. Cela est important pour le développement de leurs papilles gustatives et permettra ainsi aux chiots de s’accommoder plus facilement à tout type de nourriture.

 

Sociabilisation intra et inter-espèces :

Altdeutsche Schäferhunde-élevage canin

Le contact positif des chiots avec d’autres individus que leur mère est important afin qu’ils soient sociables avec tout type d’animaux.

Nous les mettons en contacts avec des chiens différents tout au long de leur développement.

Bien évidemment nous nous assurons que les chiens ne soient pas porteurs d’une maladie quelconque et qu’ils soient bien dans leur tête afin de donner au chiot la meilleure expérience possible.

Le contact avec d’autres espèces que les chiens (chevaux, chats, lapins, poules,…) est très important et nous travaillons cela également pour qu’ils ne soient pas apeurés ou stressés au contact d’autres animaux.

 

Parcours de sociabilisation et sorties en extérieur :

 

Dès leur quatrième semaine, nous emmenons les chiots sur le parcours de sociabilisation pour du temps individuel. Cela les habitue à toutes sortes de situations et cela me permet de cerner le caractère de chacun.

Dès la cinquième semaine, pour parfaire leur sociabilisation, nous commençons à les emmener en extérieur (par ex : sorties en ville, à l’animalerie, au centre équestre).